L’archéologie fluviale en Angleterre


Brown, Antony G. (2009) L’archéologie fluviale en Angleterre Dossieres d'Archaeologie, (331), pp. 1-7.

Download

[img] PDF 25-Brown-GB-OK.pdf - Author's Original
Restricted to Registered users only

Download (2MB)

Description/Abstract

L’Angleterre fait partie d’une île composée de ruisseaux, de cours d’eau et de petites rivières coulant vers l’est et vers l’ouest depuis son épine dorsale géologique (les Monts Pennine), et vers le sud en direction de la Manche. Parmi les plus grands fleuves anglais, on compte les rivières Severn, la Trent et la Tamise, mais d’après les critères généraux, ils sont modestes. C’est la raison pour laquelle peu de recherches archéologiques y ont été entreprises. Cependant, les travaux menés à proximité des cours d’eau, sur leurs rives et dans les plaines d’inondation ont révélé une riche histoire liée à l’activité humaine depuis la Préhistoire jusqu’à la période moderne.

Item Type: Article
Additional Information: This was an invited article translated into French for the most popular French archaeology magazine
ISSNs: 1141-7137 (print)
Related URLs:
Subjects:
ePrint ID: 64507
Date :
Date Event
January 2009Published
Date Deposited: 07 Jan 2009
Last Modified: 16 Apr 2017 17:19
Further Information:Google Scholar
URI: http://eprints.soton.ac.uk/id/eprint/64507

Actions (login required)

View Item View Item